Retour

CUIVRÉ LA COULEUR TENDANCE DE L’HIVER

Le cuivré : la couleur tendance de l’hiver

Cet hiver est placé sous le signe de l’audace. Cheveux colorés, make-up travaillés et looks affirmés : cette saison, c’est le moment de tout oser ! La recette pour débuter cette transformation hivernale ? Un relooking capillaire osé pour réchauffer sa chevelure avec le cuivré : la couleur tendance de l’hiver. Découverte.

Il y a quelques semaines, Caroline Receveur, l’influenceuse qui compte près de 3 millions d’abonnés sur Instagram, a fait sensation avec un roux cuivré aux reflets chauds. Mais elle n’est pas la seule à porter fièrement cette somptueuse couleur. Fauve Hautot, danseuse emblématique de la célèbre émission Danse Avec Les Stars, affiche cette même coloration depuis bon nombre d’années. On n’oublie pas non plus notre sublime Miss France 2018, Maëva Coucke, et sa longue chevelure rousse étincelante. Le point commun entre ces jolies jeunes femmes ? Leur présence solaire et leur mine flamboyante dues à cette couleur ensorcelante.

Red hair is always a good idea

Vestimentairement parlant, cette couleur fonctionne avec presque tout. Le rose, le vert, les teintes orangées, beiges et le marron… toutes les couleurs phares de l’hiver 2018-2019. Le cuivré se profile donc comme la couleur ultra-tendance de la saison pour les femmes qui n’ont pas peur de s’affirmer. En effet, cette couleur de cheveux intrigue par sa rareté puisque seulement 2% de la population la possède naturellement.

À l’heure où la diversité prône dans le milieu de la mode, les créateurs ne font pas l’impasse sur les mannequins à la chevelure cuivré lors des défilés, et s’arrachent ces beautés atypiques. Depuis, on veut toutes adopter cette touche de pep’s sur notre chevelure. Du blond vénitien et ses nuances miellées en passant par le cuivré intense et le auburn, toutes les nuances cuivrées ont le vent en poupe. Vous ne pourrez donc pas vous tromper !

À chacune son cuivré

Le blond vénitien

Si vous avez le teint pâle et les yeux clairs, le blond vénitien est parfait pour vous. Semblable à une touche d’highlighter, il illuminera votre visage avec sa lumière naturelle et ses accents dorés. Comble de la coquetterie, se dessiner au crayon quelques taches de rousseur sur les joues et le nez. Effet bonne mine assuré !

Le cuivré intense

Cette nuance est idéale pour réchauffer les bases châtain clair à blond. De plus, le cuivré intense rehausse particulièrement les yeux verts et noisettes. Son délicieux mélange de brun et de rouge s’associe parfaitement aux coupes audacieuses et structurées.

Le auburn

Cet hiver, le auburn fait son grand retour. Bonjour les chevelures de rêve, bienvenue les silhouettes de femme fatale ! Cette nuance de cuivré assez foncée offre une touche de sophistication à la coiffure. Avec ses reflets pourpres, elle s’accorde parfaitement aux teints mates et aux bases foncées avec de belles longueurs. Les yeux clairs sont particulièrement sublimés par cette tonalité froide. À éviter pour toutes celles qui ont la peau rosée sous peine de voir leurs imperfections mises en avant.

Le blorange

Et la petite dernière de la saison, c’est la couleur blorange. Une nuance solaire entre l’or rose et le corail qui apporte une touche de lumière aux teints ternes. Fondue en balayage sur les bases châtain, elle prend toute sa dimension pour un résultat incandescent avec une touche romantique. On adore !

Comment prendre soin de sa couleur ?

Avoir une belle couleur cuivrée n’est pas toujours chose facile. Si ce n’est pas votre cas naturellement, demandez les conseils avisés de votre coloriste pour adopter la nuance qui embellira le mieux votre teint. Mais sachez-le, cette couleur flamboyante requiert beaucoup d’attention. Pour que les reflets restent lumineux le plus longtemps possible, préférez un shampoing doux sans sulfate spécifique pour les couleurs délicates et réalisez un soin réparateur une fois par semaine. Pour prolonger durablement l’éclat de la couleur, l’application d’un soin recolorant est fortement conseillée tous les deux lavages. Un bon moyen de repigmenter la couleur en profondeur. Ce qui n’empêche pas de se rendre en salon toutes les quatre semaines afin de retoucher les racines. Autre astuce : durant les deux jours suivant votre coloration, ne faites pas de shampooing, cela risquerait de faire dégorger la couleur, surtout si la coloration est végétale.

Le roux est une couleur au sommet des tendances, permettant d’affirmer son style et de booster sa confiance en soi. Il ne vous reste plus qu’à trouver la nuance qui vous rendra unique.

Trouver un salon