Retour

PRÉSERVER SA CHEVELURE LA NUIT

Les bons gestes pour préserver sa chevelure la nuit

Découvrez tous nos conseils pour préserver ses cheveux la nuit.

On a toutes nos petits rituels beauté avant d’aller dormir. Crème anti-âge sur le visage, gommage pour les lèvres, huile de ricin sur les cils… mais lorsqu’il s’agit de routine cheveux, de nombreuses idées reçues circulent. La taie d’oreiller en coton est-elle nocive ? Faut-il s’attacher les cheveux pour dormir ? Mieux vaut laisser sa chevelure respirer ou lui appliquer un soin durant la nuit ? Découvrez toutes nos astuces pour préserver sa chevelure la nuit.

Après une bonne nuit de sommeil, les frisottis et les nœuds deviennent, à votre plus grand regret, des compagnons de taille et l’étape du coiffage matinal se transforme souvent en véritable cauchemar. En effet, lorsque vous dormez, le mouvement de tête sur l’oreiller, le frottement avec le tissu, la transpiration et les nœuds qui se forment sur les longueurs sont des désagréments qui peuvent être évités en modifiant sa routine capillaire avec quelques astuces simples.

Adopter une taie d’oreiller en soie ou en satin

Bien choisir sa taie d’oreiller constitue l’étape primordiale pour protéger sa chevelure durant la nuit. Conçue à partir de coton, la taie d’oreiller classique a tendance à assécher les cheveux car cette matière est très absorbante. Les frottements avec le coton favorisent le dessèchement et par conséquent la casse. Les taies d’oreiller en soie ou en satin, vendues dans les magasins de linge de maison, respectent la fibre capillaire et permettent de préserver l’hydratation des cheveux. N’oubliez pas de changer votre taie d’oreiller au moins une fois par semaine afin d’éviter aux résidus de sébum de graisser vos cheveux.

Petite astuce : si changer la matière de votre taie d’oreiller n’est pas votre priorité, vous pouvez opter pour un foulard en soie ou en satin pour recouvrir vos cheveux avant d’aller dormir. La chevelure ne s’abîme pas puisqu’elle n’est pas en contact avec la taie d’oreiller.

Appliquer un soin sans rinçage

Le moment idéal pour appliquer un soin et le laisser agir plus longtemps, c’est bel et bien durant la nuit. Les actifs concentrés peuvent ainsi déployer leurs pouvoirs durant plusieurs heures. Mais avant de réaliser un soin, il ne faut pas négliger l’étape du brossage pour que vos cheveux puissent respirer pleinement. Démêlez délicatement les longueurs avec une brosse en poils de sanglier pour éliminer les résidus de produit comme la laque, la pollution ou encore la poussière. Attention tout de même à ne pas trop brosser le cuir chevelu pour ne pas activer la production de sébum.

Lorsque vous trouvez vos cheveux ternes et vos pointes sèches, profitez donc de la nuit pour leur donner un coup de boost avec un élixir sans rinçage. Une à deux heures avant le coucher, déposez une petite quantité du produit sur vos cheveux afin de permettre au soin de pénétrer profondément dans la fibre capillaire et de ne pas se répandre sur la taie d’oreiller. Appliquez le produit uniquement sur les longueurs et les pointes, tout en évitant les racines pour ne pas les graisser. Au réveil, vous obtiendrez des cheveux visiblement plus brillants et renforcés.

S’attacher les cheveux oui, mais avec précaution

Fixer ses cheveux la nuit est un bon réflexe pour préserver la vitalité des longueurs. La tresse est le grand classique de la coiffure de nuit. Elle permet d’obtenir un résultat ondulé au réveil sans gêner pendant la nuit. Comme elle prend l’intégralité des cheveux, elle empêche les agressions dues aux frottements avec la taie d’oreiller. Protection assurée ! Le chignon haut peut également faire l’affaire. Il nous sauve durant les nuits de fortes chaleurs et en prime il limite le frottement.

La règle de base est de ne jamais trop serrer l’attache, sous peine de fragiliser la fibre capillaire. Vous pouvez utiliser la nouvelle génération d’élastiques à ressort, un ruban en soie ou un chouchou. Ils marquent très peu les cheveux et évitent la casse. Les chevelures fines ont grandement besoin d’être maintenues, car elles sont plus fragiles et donc plus favorables à la casse durant la nuit. Les cheveux crépus peuvent quant à eux utiliser un filet pour éviter que les boucles ne se détendent.

Dormir juste ce qu’il faut

Pour avoir de sublimes cheveux dès le réveil, presque comme dans les films, privilégiez les vraies nuits allant de 7h à 9h de sommeil. Comme pour le reste du corps, les cheveux ont besoin que vous soyez reposé pour pousser plus vite et être naturellement brillants. Comme disait l’écrivain Daniel Pennac, « Le sommeil est une réparation ».

Trouver un salon