Retour

TOUT SAVOIR SUR LA CHUTE DE CHEVEUX SAISONNIÈRE

Tout savoir sur la chute de cheveux saisonnière

Retrouvez tous nos conseils pour prévenir et limiter la chute de cheveux saisonnière

La rentrée pointe le bout de son nez et vos cheveux tombent au même rythme que les feuilles des arbres ? À priori, rien d’alarmant. Vous êtes sûrement victime de la chute de cheveux saisonnière qui apparaît dès le début de l‘automne et qui touche 76% des français. Retrouvez nos conseils pour tout savoir sur la chute de cheveux saisonnière et ainsi vous armer contre ce désagrément qui peut s’avérer parfois disgracieux.

Si pour certain, l’arrivée de l’automne s’associe tout naturellement aux soirées cocoonings et au retour d’une nature flamboyante, pour d’autres cela peut très rapidement rimer avec anxiété. En effet, à cette période il s’avère bien souvent difficile de passer une main dans votre chevelure sans que plusieurs dizaines de cheveux s’agrippent à vos doigts. La faute à cette fameuse chute de cheveux saisonnière. Par chute, on entend une perte régulière de 50 à 100 cheveux. Mais rassurez-vous, vous en perdez de manière tout à fait normale entre 25 et 50 à la journée.

Cette chute saisonnière apparaît généralement à la fin de l’été. Après l’exposition de votre chevelure au soleil durant la trêve estivale, la croissance capillaire est fortement stimulée. Ce processus ralentit avec l’arrivée de l’automne et les cheveux en fin de cycle tombent de manière abondante. De plus, les contacts récurrents avec l’eau de mer ou le chlore favorisent la casse. Selon votre masse capillaire, ce phénomène sera plus ou moins visible. Si votre chute de cheveux vous paraît inquiétante, n’hésitez pas à vous rendre dans un centre de traitement capillaire spécialisé. À l’aide d’un diagnostic pointu, les experts confirmeront ou non le caractère saisonnier, et donc passager, de la chute.

Homme ou femme, qui sont les plus touchés ?

La chute de cheveux automnale affecte plus particulièrement les femmes que les hommes. D’ailleurs, elles sont environ deux tiers à avoir déjà subi au moins une fois au cours de leur vie une chute de cheveux saisonnière intensive. Les variations hormonalessaisonnières chez les hommes sont moins importantes. Ils ne perdent donc pas toujours leurs cheveux à l’automne. Cependant, ils sont touchés par d’autres phénomènes de perte de cheveux, parfois héréditaire, et ainsi responsables de calvitie chez plus de dix millions d’entre eux.

Les bons gestes à adopter

Dès la fin de l’été et couplée à une alimentation variée, la prise de compléments alimentaires est fortement conseillée afin de rebooster vos cheveux. Ils stimulent la microcirculation, régulent la production de sébum et offrent aux racines toutes les vitamines nécessaires à la bonne santé des cheveux.

Autre astuce primordiale : soyez doux avec vos cheveux. Terminée l’eau brulante qui agresse sous la douche, le gel extra fort ou les sprays collants qui les empêchent de respirer. On opte pour un séchage à l’air libre et on laisse de côté quelques temps son lisseur, sèche-cheveux et autres appareils chauffants. En effet, l’excès de chaleur est à proscrire en cas de chute de cheveux saisonnière importante.

Si vous avez l’habitude d’attacher votre chevelure : privilégiez les élastiques en mousse ou en silicone, sans fer. Trop serrés, les élastiques traditionnels cassent la fibre du cheveu. De temps en temps, vous pouvez remplacer ce type d’accessoires en utilisant par exemple des foulards, très tendances ces derniers temps. Mais le must have cette saison pour les beauty addict qui prennent soin de leurs cheveux, c’est l’élastique invisible en plastique qui permet de s’attacher les cheveux sans les abîmer.

Comment stimuler la repousse ?

Le cuir chevelu étant irrigué par des vaisseaux sanguins, il est important de pratiquer de l’automassage afin de relancer la microcirculation au niveau des follicules pileux et de réactiver la pousse du cheveu. Pendant le shampooing, on masse du bout des doigts le cuir chevelu et on effectue de petites rotations.

Côté accessoire, privilégiez la brosse en poils de sanglier. Elle est indispensable pour une routine capillaire parfaite puisque les poils de sanglier sont reconnus pour être respectueux de la fibre du cheveu. Cette brosse permet également de masser le cuir chevelu, et par conséquent elle favorise la pousse des cheveux.

Si votre chute de cheveux persiste au-delà de trois mois, n’hésitez pas à en parler à votre coiffeur. Il saura vous conseiller et vous proposer une routine de soins adéquats.

Trouver un salon